remember july

holà les loulous

« we live on a blue planet that circles around a ball of fire next to a moon that moves the sea, and you don’t believe in miracles ? »

juillet

Qu’est ce que j’ai aimé juillet. Il y a eu les répétitions de piano et de danse, le ballet, paris puis la montagne. En famille à 1000m puis entre copains à 1600m.
Juillet c’est le soleil, porter des jupes, les abricots, ça a été un peu de sport, du rire, de la musique. Pas trop le temps de s’ennuyer, mais les vacances sont loin d’être finies, et tant qu’on y est un petit article bazar, comme ça, hop.

tumblr_omnh28niue1vdutd9o1_500du vichy et des fleurs, c’est moi (presque)


UNE ARTISTE

exporetz

Artiste contemporaine italienne, Francesca Pasquali développe à travers l’observation de la nature une riche recherche artistique, qui aboutit à des installations et des oeuvres ayant la particularité d’être pour la plupart réalisées à partir de matières industrielles, plastiques etc. Par exemple, l’exposition à laquelle je me suis rendue galerie Tornabuoni Art reprenait des travaux composés de pailles (série straws), de balais, d’élastiques ou en néoprène (frappa). C’est coloré, parfois complexe, évocateur, surprenant, et c’est d’autant plus cool puisqu’elle nous invite à toucher les oeuvres (!!) (pas comme dans les musées) pour stimuler d’autres sens que la vue.

« Se revendiquant de l’arte povera (courant artistique sublimant les objets du quotidien), la jeune femme crée du merveilleux avec trois fois rien. Des tableaux-paysages et des installations monumentales constituées de simples pailles, d’éponges, d’élastiques, etc.  » (instant parisien)

Une vidéo est projetée dans l’une des salles, que j’ai trouvé particulièrement intéressante pour comprendre le travail de Francesca, son inspiration des microcosmes, son rapport à la matière, aux oppositions, au mouvement et à la perception. Vous pouvez d’ailleurs la retrouver ici (en + elle parle en italien, c’est trop agréable).

« I’ve always thought art as an entity that should be totally involved with the observer.
When I find a proper space, I need to invade it with my artworks. I love to work on installing the “environment” so that the viewer, once “entered the sculpture”, is swallowed up by the material itself. This is the stimulus that causes the viewer to perceive with the senses of the body’s work: sight, touch, hearing. »

@francescapasqualiarchivefrancescapasquali.com


DES KILOMETRES

parisjuly

Paris, pour le red tape, et puis pour le musée de la vie romantique, les cousines, la galerie passage de retz.
Au musée de la vie romantique il y a une expo très cool « le pouvoir des fleurs », qui reprend le travail de Redouté mais aussi d’autres oeuvres sur cette thématique (prolongée jusqu’à fin octobre). C’est intéressant de voir l’importance qu’avaient l’art floral et les sciences botaniques au moment du XVIII/XIXe.

Entre science et beaux-arts, Pierre-Joseph Redouté incarne l’apogée de la peinture florale ; surnommé le «Raphaël des Fleurs», il est devenu un modèle encore célébré aujourd’hui grâce à l’élégance et à la justesse de son interprétation d’une nouvelle flore venue orner les jardins entre la fin de l’Ancien Régime et la Monarchie de Juillet.

« la fleur donne le miel : elle est la fille du matin, le charme du printemps, la source des parfums, la grâce des vierges, l’amour des poètes, elle passe vite comme l’homme, mais elle rend doucement ses feuilles à la terre » (Chateaubriand, 1802)

Et dans le Marais, la galerie Tornabuoni Art consacrait à Francesca Pasquali une exposition (jusqu’au 23 septembre) dont je vous ai parlé plus haut.

lamontagne

La montagne, c’est magique. En été ce sont les sapins, les lacs turquoises, des vues incroyables, les vallées, les couchers de soleil et une belle lumière. C’est ressourçant je crois, sportif aussi, et dépaysant. C’était « le temps des copains et de l’aventuuuure » u know (et de la famille aussi, différent mais tout aussi génial).


UN FILM

louemoi

En juillet, j’ai vu que Deborah François jouait dans un nouveau film : Loue moi. La bande annonce était cool, et même si ce n’est pas le film le plus intellectuel de l’été (la critique n’est pas ouf), j’ai adoré. C’est plutôt un feel good movie, du genre qui te donne le sourire, te fais oublier qu’il n’y a pas de clim dans la salle, et dont les personnages sont attachants. J’aime beaucoup Deborah François (depuis les tribulations d’une caissièrepopulaire)(d’ailleurs elle a parfois des airs de lily rose depp non ?), et la question du mensonge est un axe plutôt cool.

synopsis : Léa, 27 ans, n’est pas la brillante avocate qu’imaginent ses parents. En réalité, avec Bertille sa meilleure amie et colocataire, elle a monté une agence proposant de « louer » leurs services pour tous types de missions. De ramasseuse de balles à fille aimante, de conseillère conjugale à belle-fille idéale, Léa jongle avec les identités jusqu’à s’y perdre elle-même.
Alors quand son amour de jeunesse réapparait et se retrouve mêlé malgré elle à un de ses mensonges, les choses vont rapidement lui échapper…


UN TWEET
Capture d’écran 2017-06-18 à 00.32.17.png


c’est tout pour juillet, c’était carrément chouette et août part plutôt bien de son côté.
what’s up vous ? vos découvertes ? vos vacances ? vos errances ?

à bientôt pour de nouvelles aventures,
claire

 

Publicités

8 Commentaires

  1. Garance

    – Love ta sélection de photos et tes intros en général <333
    – Hâte de te voir à Paris mais aussi que tu me fasses découvrir les expositions qui vaillent le coup d'être visitées dans la ville!! Sans toi je ne trouverais jamais de nouveaux artistes hahaah
    – Ah, ça m'a donné envie de jeter un coup d'oeil à "Loue-moi"…j'avais vu la bande-annonce mais j'avais peur que ça soit trop déjà vu!
    La bise

    Aimé par 1 personne

    • zojwe

      – mais <333, vraiment
      – ahaha bien sûr je connais TELLEMENT paris (mais oui, ça marche)
      – pour le coup si ce genre de film te plait pas incroyablement, il est possible qu'il y ait un côté "déjà vu" mais chacun son avis (lis les critiques allociné pour être sure!)
      la bisee

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s