remember june

hi!

« j’aime penser que la lune est là même si je ne la regarde pas » Albert Einstein

yt jtddj

Juin, le sixième mois de l’année, le mois du bac, des révisions, d’apb, puis de l’été, du soleil, des copains, de la musiques et des vacances. Après coup je dirai que c’était cool, parce que oui la pression, la chaleur étouffante et le « stress » mais surtout la fin du lycée, le bal de promo et la bonne humeur.
Une petite escapade pendant pentecôte, la fête du cinéma et quelques errances internet plus tard, c’est le retour de l’article de bazar (d’ailleurs je change le titre, parce qu’il y a déjà un bye june) !

tumblr_oielmnzztp1rymr5wo1_500qd je suis arrivée devant ma table le 15 juin pour le bac


UNE ARTISTE

sofia.png

Artiste autodidacte, et plus précisément illustratrice, Sofia Bonati vit au Royaume Uni et est née à Buenos Aires, en Argentine. Elle travaille l’illustration, la peinture et le design, et le travail qu’elle publie est principalement composé de portraits. D’ailleurs, on peut observer le « work in progress » sur behance, c’est intéressant.
J’ai trouvé une de ses illustrations sur Pinterest, et j’ai adoré la composition de ces portraits, les pommettes rouges, le regard profonds et les « fonds texturés avec motifs ».

« J’adore leur coté à la fois Art Nouveau comme un clin d’oeil à Klimt, et très actuel. » (quelques-choses.com)

@soffronia, behance.net/soffronia


UNE ESCAPADE

etiennest

Qu’on se le dise, St Etienne n’est pas la plus belle ville que j’ai visité, mais n’empêche qu’il y a quelques trucs chouettes, et en particulier le musée d’art contemporain et moderne. J’ai bcp aimé les expositions qu’il y avait, POPCORN, Jaume Plensa, Archéologie du présent et Peter Martensen.
Mais à St Etienne j’ai aussi aimé découvrir l’histoire du ruban au musée de l’art et de l’industrie, la tarte au praline, connaitre un peu plus l’univers de la mine, aiguiser mon esprit critique, trouver un fauteuil ultra confortable pour me poser un instant, mettre un casque jaune et prendre des photos sur un décor lunaire.


UN FILM

jackie
« un film réflexif qui montre que le style est une affaire politique » (Le Monde)

La fête du cinéma était un très bon prétexte pour y aller, et un cinéma d’art et essai proposait Jackie, une sorte de drame/biopic sur Jackie Kennedy après la mort de son mari, sorti il y a quelques mois. Que ce soit dans la réalisation, la narration, la reconstitution, le film est vraiment intéressant. J’ai beaucoup aimé Nathalie Portman et l’idée originale de varier les perspective (l’avant-pendant-après attentat).
 « Natalie Portman est souvent filmée en gros plan, la caméra centrée sur son visage qui exprime toute l’incompréhension, le choc et le vertige que représente sa situation à ces moments précis. Visuellement le film est très beau. »

synopsis : 22 Novembre 1963 : John F. Kennedy, 35ème président des États-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut.


UN TWEET
Capture d_écran 2017-06-18 à 00.34.33


sinon quoi de beau dans vos vies ? la mer ? des artistes ? des errances heureuses ?

la bise,
claire

Publicités

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s