bye july

bonjour salut bonsoir

« le désordre des êtres est dans l’ordre des chose » (J. Prévert)

julyyyy

Juillet rime avec vacances, pas littéralement certes, mais rien que pour ça c’est un mois plutôt cool.
J’ai passé une semaine entourée de montagnes, c’était génial, et ressourçant aussi. La vie a ensuite repris son cours, enfin au rythme vacances et wow j’ai même fait une jupe. C’est cool d’avoir le temps, de prendre son temps.
Oh et pour mon journal de voyage (Madagascar) j’ai imprimé des photos sur cheerz, et en utilisant le code CLAWZO il y a une réduction (si jamais, je pose ça là).
Aout s’annonce aussi très bien puisque je pars bientôt en Angleterre (yayyyyy), mais en attendant (prenez un air surpris), here is l’article bazar aka les découvertes un peu cool de juillet.

tumblr_np9swlebnt1r5n9x4o1_500on y va les gars


UN ARTISTE

wouut

Wout Werensteijn est un artiste hollandais qui réalise ces peintures à la fois ‘abstraites’ et ‘presque psychédéliques’. Mais la dimension énigmatique de ces oeuvres ne se trouve pas que dans leur aspect. On ne sait rien ou presque de l’artiste, et encore moins d’une quelconque signification (il partage ses oeuvres oklm ici)(et avec un remarquable esprit d’observation j’ai constaté qu’il répondait gentiment aux commentaires)(il a donc l’air sympa)(nous voilà bien avancés je sais). Il faut donc se contenter de ce que l’on perçoit, et trouver sa propre interprétation.
J’aime beaucoup le rendu de ces créations, à la fois fragmentées et harmonieuses, et j’aime particulièrement le mélange des couleurs. C’est d’un point de vue esthétique très intéressant, et je pense que ça doit être trop cool au moment de la réalisation quand les couleurs fusionnent ou se repoussent (ohhhh).

« En expérimentant avec les éclaboussements de couleur, les images semblent une réflexion de processus naturels ou une variation sur des surfaces en pierre avec des compositions évocatrices de marbre. Il y a quelque chose de psychédélique, pourtant charmant dans l’art de Werensteijn, où la beauté reste dans l’oeil de l’observateur. »

-> articles ici, , ici,


UNE SERIE

oitnb

Oui j’arrive après tout le monde. Oui je vais vous parler d’ORANGE IS THE NEW BLACK.
Et j’a-dore. Je peux comprendre que ça ne parle pas à tout le monde puisque l’univers carcéral blablabla, et puis même les personnalités qui se rencontrent dans ce contexte particulier. Mais c’est drôle, on s’attache à ces femmes et à leurs histoires. D’ailleurs chaque épisode nous replonge dans le passé d’une inmate en particulier, et on comprend un peu mieux le caractère de chacune. Je doute que la prison connaisse vraiment cette ambiance, mais en tout cas ça change de ce qu’on a pu voir avant. Le scénario est original et je ne m’ennuie pas devant les épisodes, peut être par la diversité des personnages/intrigues.

synopsis : Entre les murs de la prison pour femmes de Litchfield, la vie n’est pas rose tous les jours. Rattrapées par le passé, des détenues venues d’horizons divers cohabitent dans cette société en vase clos. Si coups bas et tensions sont monnaie courante, l’amour, la solidarité mais surtout l’humour subsistent dans le quotidien des inoubliables prisonnières.


UN FILM

florencefj

J’adore aller au cinéma, et Florence Foster Jenkins (Stephen Frears) me tentait bien. Avec Meryl Streep et Hugh Grant (wow) mais aussi Simon Helberg, ce film me rappelait beaucoup Marguerite (que je n’ai toujours pas terminé d’ailleurs). En fait les deux films sont inspirés de la même histoire, seulement Marguerite en est la version française.
Quoiqu’il en soit c’est un beau film, touchant par cette femme insouciante et passionnée mais aussi par la détermination de son mari à maintenir ce rêve. L’histoire est en elle même fascinante. Florence chante mal, et pas qu’un peu, c’est horrible et surtout risible, pourtant elle est tellement attachante. Son extravagance, l’époque de cette aventure new-yorkaise mais aussi les décors et costumes m’ont beaucoup plu. Il y a une ambiance « douce-amère » qui se dégage de ce film (j’ai lu ça dans une critique et ce biopic n’est en effet ni trop dramatique ni trop léger).

« Les gens pourront toujours dire que je ne sais pas chanter, personne ne pourra dire que je n’ai pas chanté. »

synopsis : L’histoire vraie de Florence Foster Jenkins, héritière new-yorkaise et célèbre mondaine, qui n’a jamais renoncé à son rêve de devenir une grande cantatrice d’opéra. Si elle était convaincue d’avoir une très belle voix, tout son entourage la trouvait aussi atroce que risible. Son “mari” et imprésario, St Clair Bayfield, comédien anglais aristocratique, tenait coûte que coûte à ce que sa Florence bien-aimée n’apprenne pas la vérité. Mais lorsque Florence décide de se produire en public à Carnegie Hall en 1944, St Clair comprend qu’il s’apprête à relever le plus grand défi de sa vie…


UN TWEET
Capture d’écran 2016-07-21 à 23.17.13


et toi tu as fait quoi en juillet ? tu as découvert des nouveaux endroits / musées / films / artistes ? (rayez la mention inutile) 

à la prochaine,
claire

Publicités

11 Commentaires

    • zojwe

      ça faisait au moins un ou deux ans que je me disais ALLER on commence, mais il n’est jamais trop tard + tu as moins à attendre entre les saisons ahah
      oui c’est vraiment cool je suis contente que ça te plaise aussi 😘💐

      J'aime

  1. asyouxre

    Je pense que je vais me mettre à regarder Orange is the New Black, tout le monde en parle en bien. J’adore la façon dont tu écris tes articles, c’est original, toujours un plaisir à lire.
    bises, Maria ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Loha

    Super sympa comme article! J’adore les oeuvres de l’artiste que tu présentes… Je tiens un blog art et mode que tu peux découvrir ici: leblogdeloha.wordpress.com, n’hésites pas à aller jeter un oeil! X Loha

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s