bye june

hi guys

« il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles. » (Oscar Wilde)

juinnnnnnn

fin des cours + le spectacle de danse + révisions + l e bac + audition de piano + les révisions + l’oral (le 29 damn) = JUIN
A la fois épuisant et très cool, le mois de juin est désormais fini et wow too much suspens nous amène à l’article bazar. D’ailleurs c’est en juin de l’année dernière que j’avais commencé ce genre d’article (là) et puis idk j’aime bien donc je continue.

8-compressc’est les vacances yayyyyyy


DES ARTISTES

kneit

KNEIP est un studio de design lancé par Jørgen Platou Willumsen et Stian Korntved Ruud à Oslo en Norvège.
Leur travail est orienté vers l’objet (enfin objet de design à visée plutôt artistique)(pas une salière quoi).
Réalisés à la main et à partir de matériaux récupérés aux cours du temps, les objets sont d’une précision remarquable : « kneip est un vrai exemple de la création contemporaine scandinave, entre minimalisme et perfection des formes.»

La série  Weathered mélange design et sculpture et s’inspire des éléments qui composent le temps et la météo (humidité, séismes, vent). Les différents objets, swell, seismocope, hygrometer et breeze s’inscrivent dans une volonté d’explorer le thème météorologique ainsi que celui des phénomènes naturels, illustrant la force de la nature par sa mesure.
J’aime beaucoup le minimalisme de cette série, que ce soit dans le choix des matériaux ou des couleurs. Les lignes sont simples et évidentes pourtant je trouve que la complexité des couleurs dans leur disposition rend cette série très intéressante .

«We believe it’s time of change. People are more aware of sustainability and have a different relationship now to materials, objects and quality.»

-> le studio ici, articles  ici et  


UNE SERIE

flesh&bones

La semaine de révisions était le timing idéal pour commencer une série – et la finir lol.
Mais pour ma défense Flesh and Bone, série dramatique américaine, n’est composée que de huit épisodes. Dans l’idée, Claire, jeune danseuse de talent, rejoint un ballet new yorkais. Mais blablabla c’est bien plus complexe etc, elle est tourmentée et les gens ne sont pas trop là pour rire, voire pas du tout.
Si j’ai regardé cette série c’est que j’adore la danse classique, new york, que la bande annonce était plutôt cool et que MadmoiZelle la recommandait (ici) et que la protagoniste s’appelle claire, oui oui. Malgré des scènes pas vraiment utiles pour l’intrigue (drogue, sexe, violence un peu)(et il y a aussi un aspect malsain), l’univers est assez captivant et l’histoire construite donc j’ai bien aimé (je reste sur quelques points mitigée).
Les scènes de danse sont vraiment belles et pour le coup cet art n’est pas limité au chignon et autres idées niaises .

synopsis : Des corps meurtris, une pression insupportable et des jalousies constantes, tel est le quotidien des danseurs de ballet. Un quotidien dont rêve Claire , jeune danseuse de Pittsburg fraichement débarquée à New York pour intégrer l’American Ballet Company. Là-bas, la jeune fille devient la coqueluche de Paul Grayson, directeur artistique colérique, sadique et manipulateur qui voit en elle une future star, une Etoile. Elle découvre que le prix à payer pour y parvenir n’est pas que celui de la torture de son corps au fil d’entrainements drastiques et de privations. Cela revient, parfois, à vendre son âme au diable.


UN FILM

banquisesecret

Je suis allée voir  Le Secret des banquises (Marie Madinier) il y a quelques jours et j’ai a-do-ré.
L’histoire est plutôt originale puisqu’elle prend place dans l’univers scientifique d’un laboratoire, entre pingouins et banquise artificiel. C’est poétique, drôle, singulier et aussi intelligent SAUF la fin ohlala je dis NON. En restant no spoiler, on va dire qu’il y a un côté surréaliste qui je trouve ne correspond pas du tout avec le reste du film que j’ai aimé. Mais si on met ces  dernières minutes à part, c’est une comédie vraiment cool. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère, par la bande originale, les décors et surtout Charlotte Lebon (much love) et Guillaume Canet.

synopsis : Le professeur Quignard et son équipe de chercheurs étudient la PPM, une protéine immunisante produite par le pingouin. Christophine, jeune thésarde un peu maladroite et émotive, décide de s’injecter du génome pingouin pour aider le professeur dans ses recherches, mais aussi pour se rapprocher de lui… quitte à devenir son cobaye.


UN TWEET
Capture d’écran 2016-07-03 à 00.29.49


et toi en juin ? de l’art, de la culture, un film ?
ou idk, l’euro, le brexit, tes vacances ..

la bise,
claire

Publicités

6 Commentaires

  1. theblondmane

    Encore une fois, trooooop bien cet article! J’avais entendu parler du film avec les pingouins (et puis il y a Guillaume Canet quoi) ça m’avais l’air un peu loufoque mais au final ça doit être sympa! J’aime aussi beaucoup l’univers du studio KNEIP! bisouus

    Aimé par 1 personne

    • zojwe

      encore une fois ça me fait trooop plaisir ! j’avais regardé avant et la presse l’a plutôt bien accueilli, et puis le casting n’a pas eu trop de mal a me convaincre ahah 😉 dis moi si jamais tu vas le voir !
      bisous 😘🌟

      Aimé par 1 personne

  2. emmabinois

    Heyy j’avais raté ton article je suis en retard oulalala ! Bref duper article comme d’habitude, Flesh and Bones j’avais commencée à regardée avec ma bf danseuse classique (bientôt Étoile sisi :p) et j’avais pas mal accrochée ! Après le film a l’air top je vais regarder 💙💙 emma

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s